Azerbaijan: 434 km du 7 au 11 Juin

L'itineraire suivi en Azerbaijan
L'itineraire suivi en Azerbaijan

C'est en pleine nuit, vers 3 heures du matin que nous arrivons sur le sol Azeri. Au moins, nous pourrons profiter au maximum de notre visa de transit de 5 jours en Azerbaidjan! Apres un petit tour dans la ville, le temps de se reperer un petit peu et de dire au revoir a nos deux compagnons belges, nous prenons la direction de la Georgie sans perdre de temps.

Il fait encore nuit, mais l'air est deja chaud et humide. Apres cette courte nuit, nous pédalons machinalement, péniblement, les yeux rivés droit devant. Contrairement aux coup de klaxons incessant des automobilistes que nous croisons, les paysages désertiques et monotones ne nous aident pas a nous garder en éveil. Nous profitons donc de la pause midi pour sombrer dans une bonne sieste a l'ombre des arbres et attaquer l'apres midi en meilleure forme.

 

Juste apres Bakou, les paysages sont encore desertiques
Juste apres Bakou, les paysages sont encore desertiques

Afin de quitter la circulation importante de l'axe principal, nous optons pour une petite route au nord, plus tranquille et qui, en se rapprochant des montagnes, devrait nous amener un peu de fraicheur. Peu a peu, le désert laisse sa place a une vegetation verdoyante. L'herbe rase se transforme en une herbe haute bien verte et les petits buissons secs deviennent des arbustes ou des arbres qui nous donneront enfin un peu d'ombre sur la route. En arriere plan, nous commencons a apercevoir les sommets enneigés du Caucase que nous nous contenterons d'observer de loin.  

L'eau n'est pas rare, et on trouvera tout les soirs un lac, une riviere ou une fontaine pour se rafraichir et se delasser. C'est vraiment agréable de pouvoir se baigner dans de l'eau fraiche apres une journée de vélo en plein soleil, a suer a grosses gouttes!! 

 

Mais la vegetation fini par reprendre le dessus. Au loin les cimes enneigees du Caucase culminent a plus de 4000m
Mais la vegetation fini par reprendre le dessus. Au loin les cimes enneigees du Caucase culminent a plus de 4000m

Une chose est sur, en quittant l'Asie centrale pour le Caucase, nous n'avons rien perdu de l'hospitalité de la population. Les invitations a boire le thé (ou un peu de vodka) seront fréquentes et nous en profitons parfois pour faire une pause, le temps de raconter un peu notre voyage (pour faciliter la communication, nous avons imprimé une carte détaillant notre itinéraire). Ensuite, les meme questions reviennent souvent a propos du mariage, de notre travail en France, de ce qu'il nous rapporte, du financement du voyage... Nos connaissances en russes ou en azeris sont (tres) limités mais nous arrivont finalement a échanger un petit peu.

Malgre notre timing sere, nous prenons le temps de quelques pauses the sur l'invitation des paysans azeris
Malgre notre timing sere, nous prenons le temps de quelques pauses the sur l'invitation des paysans azeris

Alors que pendant des mois, nous n'avions pas croisé un seul touriste a vélo, nous faisons le plein depuis l'Ouzbékistan, et ce n'est pas l'Azerbaijan qui va changer quelque chose : nous rencontrerons 7 cyclistes en 5 jours, a croire que la route de la soie en vélo soit devenue a la mode ;)

C'est toujours l'occasion d'une petite pause sympa, le temps d'echanger quelques infos sur les destinations et les bon plans de chacun et de s'echanger des cartes ou autres bouquins devenus inutiles. Un couple allemand nous conseillera notamment un petit coin bivouac sympa juste avant la frontiere et en effet, nous nous retrouverons dans une prairie herbeuse avec une belle riviere pour se rafraichir un peu. C'est d'ailleurs le repere de tout les jeunes du coin qui viendront nous rendre une petite visite de curiosité mais rapidement, nous nous retrouverons presque seul pour profiter de l'endroit. 

On quitte un coin de bivouac bien sympa
On quitte un coin de bivouac bien sympa

Nous quittons l'Azerbaijan le cinquieme jour au matin, apres avoir profité au maximum de la matinée au bord de l'eau. Notre pasage en Azerbaijan aura été rapide : a peine 5 jours pour découvrir une region que nous ne connaisons pas ou tres peu. C'est sans doute un peu dommage parce que nous n'aurons peut etre pas l'occasion de revenir dans la région.. On se rattrapera avec la Georgie qui ne demande pas de visa : nous aurons donc tout notre temps pour decouvrir le pays qui d'apres les echos des voyageurs est magnifique...

 

Commentaires : 9
  • #9

    Best Juicer (mercredi, 17 avril 2013 14:25)

    This is an excellent article! Thanks for sharing with us!

  • #8

    Boris (mardi, 29 juin 2010 23:54)

    Le troupeau de Lada a fini par m'achever, mort, de rire... lol
    A+ les potos!

  • #7

    Caro et Guitoon de La Réunion (mardi, 22 juin 2010 22:19)

    Toujours un plaisir de vous lire et voir vos photos.
    Sommes pressés que vous nous racontiez toutes vos anecdotes.
    Gros bisous

  • #6

    Nico (run) (mardi, 22 juin 2010 08:55)

    Hey hey,
    Photos toujours aussi bien choisies. ça commence à sentir bon l'écurie, non? Ludi et Isa te passent le bonjour nico. Bonne suite.

  • #5

    emilie (lundi, 21 juin 2010 12:45)

    salut!
    ça a l'air sympa l'Azerbaijan. On dirait un peu mes Pyrénées... un peu...
    c'est quand que vous rentrez!!!???

  • #4

    kametju (samedi, 19 juin 2010 12:55)

    zdrasdouitié, kak diéla?
    alors, le sourire des azéris, vous en dites quoi? les dents en or qui brillent, on a adoré...
    ça sent le retour... j'ai hate de voir la Géorgie, vous devez vous régaler entre la beauté des paysages, le bon vin et l'hospitalité des autochtones, d'après ce qu'on nous a dit !!!
    profitez bien des derniers km...

  • #3

    bon papa bonne maman (vendredi, 18 juin 2010 16:14)

    BONJOUR PHOTOS TOUJOURS AUSSI BELLES PROFITEZZ DE TOUS LES PAYSAGES ET ARMENEZ NOUS UN ALBUM DE TQUT A BOHAIN TOUT VA BIEN AGNES EST VENUE LE WEK END ELLE ALLEZ A STRASBOURG POUR 3J A UN COLLOQUE LA FIN DE L.ANNEE EST TOUJOURS SUJET AUX VOYAGES JEAN-MARIE EST ALLEZ A LISBONNE AVEC DOMITILLE QUI A AIDE MYRIAM AFAIRE SES VALISES ET EN A PROFITE POUR VISITER LE SUD DU PORTUGAL ET ONT RENCONTRE J- LUC ET AGNES ILS SONT TRES CONTENT DE LEUR VOYAGE SUR LA ROUTE AS TU L-OCCASIN DE VOIR LA COUPE DU MONDE LA FRANCE QUI JOUEZ HIER A PERDU 2 A 0 FACE AU MEXIQUE C-EST LAMENTABLE HONTEUXENCRE UN MATCH CONTRE L-AFRIQUE DU SUD ET RETOUR AU BERCAIL NUL.NUL GROS BISOUS DE TOUTE LA FAMILLE A.BIENTOT B. P B. M

  • #2

    Eleonora (vendredi, 18 juin 2010 13:36)

    La belle photo de Babek donne envie d'en savoir plus de ce qui se cache derrière son air fière et un peu résigné...

    Drole le troupeau de Leda qui se baignent!

  • #1

    Michel (mardi, 15 juin 2010 23:02)

    Vous pédalez trop vite, on n'arrive plus à suivre !
    c'est vrai qu'il reste quelques km à faire encore ...
    Merci pour les phtos, les films et les commentaires.
    Bonne traversée du plateau Anatolien ...