Trek du Langtang et de l'Helambu: du 23/11 au 30/11

Apres presque 3000 km a velo, nous voila donc arrives a Kathmandou ou nous resterons quelques mois pour passer l'hiver au chaud. La transition avec le Tibet est radicale, tant au niveau du climat que de la circulation, de l'animation dans les rues et de la nourriture (fini la tsampa!)..

A notre arrivee a Kathmandou, nous retrouvons Jojo, un ami venu 2-3 mois au Nepal pour parfaire son experience des treks (c'est son boulot) : il sera notre guide pour les prochains jours..

Pendant cette petite pause nous faisons un tour a l'alliance francaise pour la projection du film "Sherpa, les vrais heros de l'Everest" (un tres beau film sur l'extraordinaire travail realises par les Sherpas lors d'une expedition sur l'Everest, afin que les alpinistes occidentaux arrivent au sommet). Nous avons l'occasion de rencontrer Dorjee Sherpa, un sherpa d'altitude qui a deja contemple la Terre 14 fois depuis le toit du monde...

Cela peut faire rever mais pour lui, a chaque fois c'est surtout une longue separation avec sa femme, une periode de stress et de danger, des risques qu'il ne prend que pour l'argent qui lui permettra d'offrir une bonne education a ses enfants.

 

Rencontre avec Dorjee Sherpa, un heros de l'Everest
Rencontre avec Dorjee Sherpa, un heros de l'Everest

Avec Jojo, nous decidons ensuite de partir en trek dans la vallée du Langtang et vers les lacs sacrés de Gosainkund. Ce trek proche de Kathmandou ( 6 heures de bus pour faire 110 km tout de meme... cela donne une idée de l'état des routes) est moins touristique que les 2 grands classiques du "Camp de base de l'Everest" et du "Tour des Annapurna": on croisera quelques groupes de touristes, surtout francais, sans que ce ne soit l'autoroute non plus.

Le premier soir, lors de notre arrivee au village de Thulo Syabru, nous avons la chance d'assister a l'inauguration d'une nouvelle stupa: tout le village est réuni autour du chorten pour participer a la ceremonie. Le Lama et quelques autres habitants inaugureront la stupa en tournant autour une quinzaine de fois, en chantant, jouant de la musique, dansant...

Nous sommes gentiment conviés a assister a la cérémonie et on nous offre le milk tea qui permet de nous rechauffer dans la fraicheur du soir tombant.

Inauguration de la nouvelle stupa par le lama (enseignant tibetain) du village de Thulo Syabru
Inauguration de la nouvelle stupa par le lama (enseignant tibetain) du village de Thulo Syabru

Dans la premiere partie du trek, nous faisons un aller-retour dans la vallee du langtang dominé par le Langtang Lirung (7246m). Nous sommes au nord du Népal et derriere ce massif c'est le Tibet. A l'exception du Syabru et de Langtang, les villages traversés sont en fait plus un agglomérat de lodges ou guest houses construites pour développer le tourisme dans la vallée. Les noms des villages parlent d'eux-meme puisque nous traversont Lama Hotel.. Cela ne fait pas tres authentique mais l'acceuil est toujours tres chaleureux. On n'est d'ailleurs pas trop dépaysés du Tibet puisque une grande partie des Lodges sont tenu par des Tibetains. En revanche c'est tres agréable de pouvoir enfin discuter plus longuement: les "aubergistes" parlent bien anglais, certains, devant l'affluence de touristes francais (recalcitrant a parler anglais donc) commencent meme a apprendre notre langue!

Avec Dindu, un hote, nous passons ainsi 2 bonnes soirees de cours franco-nepalais.

Chez Dindu. Dans cette haute vallee bouddhiste, on ne tue pas les animaux, pour manger de la viande, on l'achete aux hindous qui vivent plus bas.
Chez Dindu. Dans cette haute vallee bouddhiste, on ne tue pas les animaux, pour manger de la viande, on l'achete aux hindous qui vivent plus bas.

Tous les villages traversés ne sont accessibles qu'a pied, le portage est donc une activité apprise tres jeune et qui permet, sinon d'en faire son métier, au moins de participer aux taches ménageres et ramener bouses séchées, fagots de bois, sacs de riz, bidons d'eau, bottes de pailles etc.

Pour amener des provisions entre 2 villages distants de 1500m de dénivelé (une journee de marche), le porteur est payé 15 roupies par kilo (15 centimes d'euro), certains portent donc des charges de 40-50kg pour "rentabiliser" leur voyage.

La jeune classe s'exerce au portage des bouses avec leur petite hotte en osier adaptee a leur taille
La jeune classe s'exerce au portage des bouses avec leur petite hotte en osier adaptee a leur taille

Outre le tourisme, les principales activités de la vallée sont l'agriculture et l'élevage. Tandis que dans les basses vallées et les plaines on cultive le riz et le mais et on éleve des buffles, ici, en altitude, les cultures sont essentiellement de l'orge et des pommes de terres et les buffles sont remplacés par des dzos (croisement entre buffle et yak). Inutile de dire que rien n'est mécanisé et tout se fait donc a la force des bras, labourage, semage, récolte, battage: des rendements bien faibles en comparaison du travail effectué.

C'est assez incroyable de voir des flans entiers de montagnes remodellés par l'homme depuis des générations pour permettre les cultures en terrasses qui permettent a ce peuple de vivre dans les montagnes les plus reculées.

Comme la plupart des activites, le battage se fait a la force des bras.
Comme la plupart des activites, le battage se fait a la force des bras.

Comme Nico, Jojo est amateur de trail (course en montagne), adoptant un rythme adéquat les 8 premieres étapes sont donc bouclées en 3 jours et demi, ce qui nous laisse du temps pour gravir un petit sommet surplombant les lacs sacrés du Gosainkund et de finir le trek par la vallee de l'Helambu, plus sauvage.

Les lacs sacrés de Gosainkund sont chaque année l'objet d'un important pelerinage hindou en juillet, pendant la mousson. Comme partout au Népal, les 2 religions principales (hindouisme et bouddhisme) cohabitent sans aucun probleme et autour des lacs, drapeaux a prieres "tibetains" jouxtent les temples dédiés a Shiva.

Pour l'ascension du sommet, nous demandons a Mingmar d'etre notre guide (il n'y a pas vraiment de chemin balisé qui mene au sommet). Impressionant de légereté, il gambade les mains dans le dos, tandis que nous nous efforcons de suivre sans paraitre trop essouflés! Il faut dire que le dhalbat d'hier soir (plat national a base de riz et lentille) a des répercussions inattendues et apres une nuit agitée pour certains, aujourd'hui des pauses toilettes sont necessaires toutes les 15 min, on a l'air malin!

Au sommet du belvedere
Au sommet du belvedere

Le retour par la vallée d'Helambu est tres agréable. Cette partie est moins touristique et plus habitée, les villages traversés sur le chemin sont donc de vrais villages et non des agglomérations de lodges comme on a pu voir. L'accueil de la population est toujours aussi chaleureux, les paysages magnifiques et nos quelques mots de népalais font fureur, ou du moins rire, c'est déja ca. Dans cette region, les gens parlent aussi leur dialecte, proche du tibetain (mais cela ne nous aide pas trop..). En revanche la région est délaissée par les jeunes: la rebellion maoiste a pas mal sévi dans ce coin et pour éviter d'etre enrolé de force ou d'etre "racketté" les jeunes préferent quitter le village, voir le pays. Ainsi quand nous prenons le dejeuner chez Doria, (qui apparement aimerait bien que Jojo devienne son gendre) celle-ci nous apprend que sur ses 9 enfants, 3 sont en Inde, 2 en Israel et 1 en Angleterre.

Chez l'habitant, a Samarthang. Le poele trone toujours au milieu, entoure de la nombreuse vaisselle
Chez l'habitant, a Samarthang. Le poele trone toujours au milieu, entoure de la nombreuse vaisselle

A Samarthang nous sommes impressionnés par nos hotes, qui une fois encore veulent apprendre quelque mots de francais. Enfants, ils gardaient les troupeaux de yaks dans les hauts paturages et n'ont jamais été a l'école, aujourd'hui ils ont beaucoup de mal a lire le népalais et ne lisent pas l'alphabet latin. Cependant ils parlent un peu anglais qu'ils ont appris sur le tas et ne comprennent pas pourquoi les touristes francais ne le parlent pas.. "Vous n'apprenez pas l'anglais a l'école?" Euh...

Écrire commentaire

Commentaires : 27
  • #1

    Gaëtan (mercredi, 09 décembre 2009 09:41)

    Merci à vous pour ces photos ! TOP !
    Profitez en bien...
    Gaëtan

  • #2

    Alban (mercredi, 09 décembre 2009 12:13)

    Magnifiques photos! Je me souviens de ce film sur les sherpas, il est passé il a 2-3 mois sur la 5. C'est bien celui-ci où il y a un touriste qui veut aller au sommet de l'Everest sans oxygène en risquant sa vie et celui du Sherpa?

  • #3

    Romain (mercredi, 09 décembre 2009 14:30)

    C'est bien ce film, il a ete diffuse sur Arte au mois de septembre. Et en effet, un des alpiniste y laisse sa vie lors de cette expedition.

  • #4

    Piju du Telethon (mercredi, 09 décembre 2009 21:52)

    Bonjour,
    J'organise une collecte de fonds pour envoyer de la mousse a raser et deux rasoirs pour Nico et Romain!
    Cela m'eviterait de me poiler tout seul devant mon PC au taf... :)
    ++
    Piju

  • #5

    Lotte (mercredi, 09 décembre 2009 21:52)

    Ah enfin des photos, ça faisait longtemps!
    et c'est magnifique encore.
    les commentaires ne sont pas mal non plus, poétiques parfois, et avec des références accessibles à tous...

  • #6

    Agnès (jeudi, 10 décembre 2009 18:13)

    j'aime beaucoup la photo 16.
    Ca fait un peu ....."resto-piste" comme dirait Papa!!
    Les autres photos sont magnifiques aussi. Et il fait toujours beau !
    Bises à vous deux et à vos bambins !
    Maman (à Nantes)

  • #7

    Rémi (mardi, 15 décembre 2009 17:53)

    Bouleversant reportage.
    Tous mes encouragements pour la suite.
    J'adore la photo 24, Romain s'adapte à son milieu naturel en reproduisant
    la texture des buissons avecsa barbe...

  • #8

    Jean-Luc et Agnès (mardi, 15 décembre 2009 22:44)

    très chouette le trek, que nous avons pu suivre de notre chaise à l'aide de google earth en relief...J'ai eu un peu de mal à trouver le sommet à 5145m...
    Heureusement que votre reportage et vos photos sont là pour nous raccrocher au terrain. Elles sont superbes.

    Bises
    Jluc

  • #9

    Nico (vendredi, 18 décembre 2009 07:47)

    En fait, d'apres la carte on n'etait pas sur le Surya Peak mais sur un sommet sans nom a cote et notre altimetre affichait a peine 5000m... donc c'est pas etonnant que tu es eu du mal a le trouver sur Google Earth!
    Bises
    nico

  • #10

    Jojo (samedi, 19 décembre 2009 04:38)

    Salut les gars,

    tapai la co sotcha ?

    Je suis de retour a Kathmandou, j ai essaye de trouver l assoc hier mais impossible, personne ne connaissait.
    Je suis toujours a la meme guest, vous etes en repos quand ?
    Mon avion pour Delhi est le 22.
    J attends de vos news et qu on se capte pour arroser la fin de mon voyage.

    A toute a l heure

    Jojo

  • #11

    Claude (lundi, 21 décembre 2009 23:05)

    Ca pousse la barbe! C'est vrai qu'en relisant la liste de votre équipement je vois qu'il n'y avait pas de rasoir au programme :) Au couteau ou à la clé à molette peut-être?

  • #12

    Gaëtan (jeudi, 24 décembre 2009 11:52)

    Excellent Noël à vous 2 !!!
    Continuez à bien en profiter.
    Bises.
    Gaëtan

  • #13

    Myriam (vendredi, 25 décembre 2009 16:23)

    Joyeux Noel Nico, tout le monde pense q toi depuis le Bouchillon.
    Bisous,

  • #14

    Bonne maman Bon papa (vendredi, 25 décembre 2009 20:32)

    salut Nico joyeux Noel de tte la famille as-tu l.info la famille est agrandie louise et guillaume ont acceuilli Marceau pour Noel unbon gros gamin de 4k 150 et 54 cm tout c.est bien passe le smedi19 decembre a 12h moins 2m. encore merci pour ces superbes surtoutphotos sa tu recupere de la traversee de l/himalaya surtour tu peut continuer on ne se lasse pas de les regarder on apprecie tres bien les commentaires le temps est adouci temp.positive les copains ne t/oublie pas c/est sympa un gros bisou de tous on ne t/oubli pas b.p b.m

  • #15

    Miks (vendredi, 25 décembre 2009 21:15)

    Hey, if I could send you a presant for Christmas right now it would be a DVD of Family guy and more importantly a SHAVER!!!!!!

  • #16

    laurent (vendredi, 25 décembre 2009 22:18)

    Joyeux noël à vous deux !!!
    Les photos sont superbes !!!
    bon courage,

  • #17

    Lotte (samedi, 26 décembre 2009 23:22)

    Bon Noël à tous les 2, et à ceux qui sont avec vous.
    on a hâte de voir ce que vous faites depuis 15 jours.

    A l'année prochaine

  • #18

    indre (samedi, 02 janvier 2010 22:33)

    Happy New Year wherever you are! i hope to hear some of the stories during the wedding!
    Hugs,
    i.

  • #19

    Didier (vendredi, 08 janvier 2010 21:18)

    Namasté les poilus!
    Je vous souhaite une très bonne année 2010, que ça roule bien surtout! Dans l'immersion népalaise où vous êtes vous devez suivre la calendrier local maintenant, votre nouvel an ça sera pour avril.
    Content de voir que le jojo est en forme. Je parlais de vous avec le loic à la saintélyon en décembre. On essaye de se tenir en forme aussi dans notre vieille france.
    Continuez bien
    Didier

  • #20

    stephcoloc (jeudi, 14 janvier 2010 14:56)

    la suite, on veut savoir la suite!!
    en chine, j'ai croisé deux autres gars qui faisaient du velo, mais couchés. je n'aurais pas pensé que tant de gens avaient envie de pedaler pour avoir un cul de marbre et des cuisses enormes!! bonne annee a vous deux, bon courage!

  • #21

    Lotte (dimanche, 17 janvier 2010 19:35)

    Salut, et bonne année à vous 2 !

    et je suis d'accord avec stephcoloc : la suite !!!
    nous avons des traces de passage de vous sur facebook... c'est donc qu'internet fonctionne toujours au Népal, alors à quand la suite des aventures?
    A+

  • #22

    Mag (Run) (lundi, 18 janvier 2010 17:00)

    Oulalala...les barbes poussent hé hé et ça va ta cheville Nico!!! Des photos magnifiques...encore une fois, prevenez pour le vernissage de l'expo photo...d'ici là courage dans les très hauts!!
    des bizzzz
    Mag

  • #23

    Nico (SafRun) (mardi, 19 janvier 2010 05:56)

    Impressionant périple. Toute l'agence (enfin bon, ceux que tu y connais encore Nico...) se joint à moi pour des voeux un peu tardifs. Vos photos sont vraiment belles, on imagine sans peine le plaisir d'être là bas. Le passage en Inde est prévu pour quand?

  • #24

    Bruno (dimanche, 24 janvier 2010 15:30)

    Très jolies photos, et, effectivement, la 16 est surréaliste!

    Bises et bonne continuation.

  • #25

    Nico M (enfin nicomago) (lundi, 25 janvier 2010 18:56)

    Super ce blog... Ca m'a permis de faire une pause d'une heure dans le boulot... Mais c'est vraiment trop classe et ça donne super envie aussi !!! Quelle aventure que ce que vous vivez depuis le mois de septembre ! A bientôt

  • #26

    chaska! (mercredi, 27 janvier 2010 00:50)

    Romain!, ça fait tellement longtemps que je voulais t'écrire sur votre blog, mais je restais au stade de contempler les photos et lire vos jolis commentaires. en fait je crois sincèrement que je n'ai jamais vu un blog aussi agréable... à l'image de votre voyage je pense. Bon, comme nous sommes en janvier, je me permets de te souhaiter une très belle année 2010, qui commence pour toi (pour vous avec Nicolas) dans ces contrées d'Asie, une si belle façon de rencontrer le monde, et les gens qui le peuple. Bon, je ne te connaissais pas en capacité de barbe intense, et c'est tout adapté finalement!!héhé! allez, il me reste à vous souhaiter de profiter de tout ce que vous vivez et des belles rencontres que vous ferez. pleins de pensées Guyanaises où le carnaval bat de son plein!! c'est une multitude de couleurs, de musiques et de bonne ambiance!! à bientôt primo! Chaska

  • #27

    Best Juicer (dimanche, 28 avril 2013 04:00)

    This is an excellent write-up! Thank you for sharing with us!