Petite tentative de pompage dans une flaque de boue gelee. Ce n'est pas ca qui comblera notre soif mais contrairement a ce qu'indiquait la carte, le village d'apres n'est qu'a 35km au lieu de 45.En fait on croisera une yourte avant pour remplir une bouteille.

Nico qui traverse une riviere les pied dans l'eau : finalement les rivieres gelees, c'est pas si mal...

Heureusement qu'il y a un peu de soleil et que ca aura le temps de secher avant le soir.

Comme la peche ne marhce pas on tente la chasse. Il y a plein de petits rongeurs partout, ca doit bien se manger! Bon il ont pas trop de soucis a se faire en fait...

Nous avions deja releve des erreurs de kilometrage sur notre carte mais 10km en plus ou en moins, c'est pas si grave. En revanche quand les pistes ne correspondent plus a la realite c'est plus dur! Nous decidons de croire la boussole et de "couper par la montagne". Vu qu'il nous reste plus qu'un demi litre d'eau chacun il faut bien qu'on le trouve ce fichu lac.. Nous voila donc partir pour la remontee d'un col a pied pour recuperer la bonne piste : en fait on poussera les velos sur 3 cols pendant presque 2 heures avant de surplomber le fameux lac d'Oygon. On voulait couper au plus court mais ce fut loin d'etre notre meilleure idee surtout avec des reserves d'eau limitees.. 

Lecon du jour: Ne jamais quitter une piste !

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    steph-coloc (samedi, 17 octobre 2009 20:04)

    eh bé, nico, ca a l'air plus dur a traverser que la rivière des galets, les rivières mongoles! où est passée ton élégance à sauter de galet en galet?? :-) et j'espère que vous avez acheté le cd du chanteur traditionnel!

  • #2

    emilie (lundi, 19 octobre 2009 10:52)

    Salut les gars, Nico on se connait pas mais c'est un peu comme si maintenant.
    J'aurais pu regarder vos videos de chez moi tranquille mais sur les conseils de Claude j'ai attendu d'être au travail. Quand je vois ce que vous vivez je prends conscience de la chance de boire une gorgée d'eau d'Evian fraîche, dans une bouteille propre. Hum...

  • #3

    Magali (mercredi, 28 octobre 2009 12:20)

    Ah la la..courage les barbus!!! trop fortes les vidéos!!! chasseur, pompeur d'eau, escaladeur de cols hors piste...et tout ça sans presque plus d'eau... A plusieurs reprise je vois que cet or bleu vous tracasse!!! le pompage dans la flaque, ça c'est pas mal! Je vous envoie une tit foreuse tractable à vélo?
    Une sacré aventure...et la grande ville alors? Cap au Tibet right? All the best!
    Nico, je me demande comment tu fais pour avoir le temps de filmer, chasser, réparer, faire à manger, photographier, faire la voix off, commenter et étoffer le blog et pédaler!??? t'es trop fort! Ya des trucs magiques dans les noddles chinois?
    des bizzzzzzzzzzzzzzzzzz, courage à vous deux!
    Mag